CmemPAMAL_Logo.jpg

Parcours de Michel Jeandin

     Le parcours professionnel de Michel Jeandin, qui a conduit à la création de CmemPAMAL, en 2020, est relaté dans son CV et son résumé de carrière

      Au cours de ses plus de 40 années passées à l’Ecole des Mines de Paris (MINES ParisTech), Michel Jeandin a mené une activité de recherche sur les matériaux et leurs traitements, ceux de surfaces en particulier, en grande partie au service de l’industrie. Le programme de la conférence THERMEC’2018 qu’il a présidée en 2018 (cf. vidéo de son allocution inaugurale, après une image fixe amorce de video d'une quarantaine de secondes), à la Cité des Sciences de Paris, l’une des plus grandes manifestations internationales de l’année (si ce n’est la plus grande, avec près de 1600 participants, cf. compte rendu de la manifestation) en science et génie des matériaux est une parfaite illustration de ses domaines, d’intervention. Son expérience, acquise en qualité de Directeur de recherches et d’enseignant l’a conduit aussi à assouvir un goût marqué pour la vulgarisation dans le domaine des matériaux  (cf. vidéo « Que serait un monde sans matériaux ? ») et article « Du Big Bang aux nanomatériaux » tiré d'une conférence AMOPA donnée au Ministère de l'Economie et des Finances ).   

      Après cette quarantaine (d'années), vint le temps pour Michel Jeandin du « déconfinement » de son expérience en science des matériaux pour la transférer du strict secteur industriel à ceux de l’art, des métiers d’art et du design. La création, en 2021, de CmemPAMAL en est la traduction. La transition fut préparée grâce à nombre d’actions sur les 2 premières décennies des années 2000 :

      Cette rencontre entre art et science des matériaux, dans le parcours de Michel Jeandin, est évoquée dans son récent (2020) entretien « S’attarder en surface avec Michel Jeandin » accordé à ArtsHebdoMédias. Elle l’a conduit à entrer au comité scientifique de la revue Astasa (Arts, Sciences et Technologies-Actualités Scientifiques de l’Art) et à créer CmemPAMAL.